Besoin de conseils 04 66 30 09 72

Du lundi au vendredi de 8h 12h - 14h 18h

Vitrine réfrigérée et meubles frigorifiques, des fonctions opposées ?

Publié le : 12/06/2017 10:25:00
Catégories : Froid

La vitrine réfrigérée ou le meuble frigorifique constitue le dernier maillon de la chaîne du froid alimentaire commercial, avant que le produit ne se retrouve dans les mains du consommateur. Dès lors, le design des meubles et vitrine frigorifique doit être capable de concilier 2 aspects opposés, à savoir la mise en valeur des aliments réfrigérés, tout en permettant une conservation optimale. En définitive une vitrine réfrigérée doit être capable d’exposer avantageusement des denrées, à portée de main et à une température de conservation froide déterminée.

Armoire vitrine réfrigérée murale Fondamentalement, les meubles et vitrine frigorifique n’ont pour seule fonction que de maintenir la température des denrées et non de les refroidir. En effet, aujourd’hui pour les produits frais la grande distribution alimentaire repose sur un système ininterrompu de la chaîne du froid. Dorénavant, le refroidissement, ou la congélation est effectuée sur le lieu de production ou de fabrication. Ainsi, la partie transport et les étapes suivantes de la chaîne du froid, se limitent essentiellement à un maintien de la température. C’est notamment le cas dans les camions et les bateaux frigorifiques, ou les chambres froides permettant un stockage sur le site du magasin.

L’exposition et la conservation sont les principales fonctions des meubles et vitrine frigorifique.

Pour ce qui concerne l’exposition des denrées, les fabricants de vitrines réfrigérées financent des études très poussées pour mesurer l’impact de la disposition et de l’exposition des denrées sur l’acte d’achat. Invariablement, la meilleure stratégie pour favoriser la vente des produits exposés dans les meubles frigorifiques reste l’exposition ouverte.

Quelles contraintes pour les meubles réfrigérés en Libre-Service

Meuble-frigorifique-vitrine horizontale libre-serviceC’est la raison pour laquelle de nombreux meubles frigorifique et vitrine réfrigérée en libre-service sont à ouverture large, afin de favoriser l’exposition par rapport à l’ambiance de vente. Les produits sont plus près des consommateurs qui peuvent ainsi les toucher, les soupeser avant de prendre leur décision d’achat. Le besoin d’une exposition optimale des produits alimentaires au regard des clients, conduit à éclairer fortement les denrées en vente. L’ouverture des meubles réfrigérés, ajoutés aux besoins d’éclairage augmentent logiquement la facture énergétique.

Pour la conservation des denrées, via le maintien de la température à moindre coût énergétique. Les lois de la thermodynamique nous disent que les meubles réfrigérants devraient protéger au maximum les denrées des diverses agressions thermiques. Grâce à la fermeture ou l'utilisation d'ouverture des ambiances réfrigérées les plus réduites possible, la réduction maximale de l’éclairage, la protection des rayonnements est source de chaleur externes.

Le juste équilibre entre exposition et conservation au froid

Le défi posé aux fabricants de meubles et de vitrines frigorifiques est de trouver un juste équilibre entre ces 2 besoins antagonistes. En effet, pour les consommateurs, les vitrines et meubles réfrigérés d’exposition doivent leur permettre d’accéder aux produits sans contrainte. Ce qui nécessite des meubles à large ouverture et intégrant un éclairage puissant. Tandis que pour le commerçant, celui-ci doit respecter les normes de conservation des denrées au froid, ce qui nécessite de réduire les ouvertures des meubles, mais aussi l’éclairage. Dès lors, pour alléger sa facture énergétique celui-ci doit s’assurer que l’échange thermique avec l’ambiance de son magasin soit le plus faible possible.

Conclusion

Au-delà de la théorie, dans la pratique, les commerçants à la recherche de profit tendent à favoriser les modèles qui font bien vendre. Fort heureusement, grâce à la prise de conscience collective de la nécessité de basculer vers un modèle à développement durable. Les réglementations et les normes permettent de réduire la consommation énergétique des meubles et vitrines d’exposition frigorifiques, fabriqués dans l’union européenne. Toutefois, quel que soit les avancées technologiques et la qualité des meubles produits par les fabricants les plus innovants. Les lois de la thermodynamique sont têtues, et un meuble frigorifique ouvert consommera toujours plus d’énergie que le même meuble fermé, ou encore le même meuble équipé d’un rideau de nuit.

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)


}